Au bout de l'exil, Tome 2

Les méandres du destin

Au bout de l'exil, Tome 2
  • Éditeur québécois

Les secrets de famille d'une amie et de captivantes recherches ont amené Micheline Duff à écrire cette saga. Dans ce deuxième tome de la trilogie, on retrouve Marguerite, Anne et Camille qui, une fois à l'âge des amours, après avoir renoncé aux grandes illusions de leur père, tentent de se bâtir une place au soleil. Un roman poignant, avec en toile de fond l'authentique histoire de tous ces émigrés canadiens-français qui tentaient désespérément de sauvegarder leurs valeurs dans la Nouvelle-Angleterre des années 1880-1890.

Alors qu'Anne et Marguerite se consacrent avec ardeur à assurer leur subsistance, faisant ainsi leur place à Lowell, Massachusetts, leur père Joseph Laurin, après avoir mis le feu à un hôtel et proféré des menaces de mort, est condamné à dix ans de prison. Ses filles sont atterrées. Leur famille sera-t-elle un jour réunie à nouveau ? Endeuillée, Camille, la cadette, demeurera à Colebrook jusqu'à la mort d'Angelina, sa mère adoptive. Heureusement, le bonheur se présente à Anne sous les traits d'un jeune journaliste. Marguerite, elle, voit sa nouvelle vie d'enseignante bouleversée par un amour interdit. Les conséquences de cette liaison secrète l'obligeront à quitter Lowell.