Au bout de l'exil, Tome 3

L'insoutenable vérité

Au bout de l'exil, Tome 3
  • Éditeur québécois

Les secrets de famille d’une amie et de captivantes recherches ont amené Micheline Duff à écrire cette saga. Ce troisième volet de la série est un hymne à l’amour fraternel. Toujours dans un véritable contexte d’époque, la fiction et l’épopée réelle d’une famille québécoise du Saguenay s’y fusionnent pour mener le lecteur vers une conclusion inattendue et fort émouvante.

À l’hiver 1889, Marguerite revient à Montréal avec l’espoir que les catholiques francophones de cette ville en pleine effervescence l’accueillent favorablement avec son fils et son mari, devenu pasteur protestant. Sa sœur Anne la voit partir à regret, mais elle préfère demeurer à Lowell auprès de ses enfants et de son époux, un journaliste militant pour la survivance du français aux États-Unis. Quant à Camille, leur cadette, elle connaît plutôt l’instabilité et les mésaventures avant que l’horizon ne s’éclaircisse pour elle aussi.

Au fil des années, le bonheur s’installera enfin dans l’existence des trois sœurs Laurin, jusqu’au jour où l’une d’elles découvrira une insoutenable vérité. Pour quelle raison ce secret à faire frémir constituerait-il une menace pour elle et sa famille, en plus de risquer de troubler la sérénité de ses sœurs ?