Vengeance T2
  • Éditeur québécois

Montréal, 1886. Pierre Moreau sait maintenant qui il est vraiment: Joseph-Bernard-Mathieu Leclair, dernier descendant de la lignée qui garde la clé menant à l’Argumentum. Cette clé, il l’a récupérée dans le cercueil d’une religieuse, dans la crypte du couvent des Sœurs Grises. Elle prend la forme d’un médaillon portant une scène et des inscriptions. Elle lui a coûté son cousin Adrien, avec lequel il a grandi. Mais il ignore toujours la nature de l’Argumentum – la preuve vers lequel le médaillon doit le conduire et qu’il doit récupérer pour sauver Julie. Tout au plus sait-il qu’il s’agit d’un objet conservé jadis par les chevaliers du Temple, et pour lequel le pape Clément V a détruit l’Ordre en 1307.

Avec l’aide de Maurice Demers, Solomon Wolofsky, Barthélémy Perreault et Honoré Beaugrand, tous membres de l’Opus Magnum et descendants de Templiers ayant échappé à la purge, il se lance dans une quête haletante dans les rues de Montréal. Quelque part, dans un lieu oublié depuis longtemps, se trouve au Canada un objet que l’on a caché en prenant pour prétexte la fondation d’une colonie appelée Ville-Marie. Un objet millénaire dont il ignore la nature, mais qui pourrait causer l’effondrement de la chrétienté. Pour le retrouver, il doit décoder le contenu du médaillon pendant que les cadavres s’accumulent autour de lui et qu’un mystérieux adversaire semble tirer les ficelles derrière le décor.

Ce qu’il découvrira sera plus grave que tout ce qu’il avait imaginé. En exhumant l’Argumentum sous la basilique Notre-Dame, il découvrira un mensonge vieux de deux mille ans.

Notes particulières: Les lecteurs d’Hervé Gagnon et les amateurs de thrillers policiers.